Rechercher

confiance ou confiance en soi?


Longtemps j’ai pensé que la confiance en soi était une sorte de cadeau des dieux, quelque-chose d’inné, certains étaient nés avec ce don, les fées s’étaient penchées sur leur berceau, quel cadeau. Parce que, déjà, j’étais persuadée que cette « qualité » était la clé de tout, le moteur d’une vie riche, pleine, épanouie. Pour ceux qui ne la possédaient pas, la vie était beaucoup plus compliquée. Une sorte de « fatalité » en somme (que je nuançais bien sûr par la qualité de l’éducation que nous avions reçue, qui elle aussi construisait ou non, cette « confiance en soi »). Quoi qu’il en fût, que cette qualité soit innée ou construite par notre éducation, le résultat était le même, si on avait « raté le coche», si nos parents, professeurs, éducateurs ne nous avaient pas « donné » confiance en nous, c’était râpé, nous devions traîner comme un fardeau, ce manque de confiance toute la vie, on en revenait donc à cette même fatalité.


Et puis j’ai découvert une nuance, une nuance assez difficile à exprimer en français, je passerai donc par la langue de Shakespeare pour vous l’exprimer. Cette nuance c’est la différence entre la « confidence » et la « self-confidence »;


Quand on dit d’une personne qu’elle est « confident », cette confiance là se réfère au passé, à ce que la personne a pu vivre, réalisé et qui lui donné confiance en elle, ce peut être une enfance aimante, choyée, des réalisations extérieures (ex : j’ai réussi tel concours, gagné un prix, remporté une compétition, construit une carrière professionnelle brillante…);


C’est généralement ce que nous appelons avoir confiance en nous : « j’ai déjà réalisé ça, je sais donc que je peux le refaire».

Le problème avec cette confiance-là est qu’elle peut s’effondrer aussi vite qu’elle est venue, si j’échoue plusieurs fois, si mon livre, mon travail reçoivent des critiques, si les autres ne croient plus en moi, je risque de m’effondrer. Pourquoi ? Parce que ce type de confiance vient de l’extérieur, des circonstances, des autres.

La «self-confidence» en revanche, vient de l’intérieur; elle n’est conditionnée ni à notre éducation, ni à nos réalisations/succès passés ou présents, ni à ce que les autres pensent de nous, de notre travail; cette confiance là est auto-générée.


Comment ? Par ma capacité à croire en moi sans avoir aucune preuve extérieure de ma valeur, sans me référer au passé, à ce que j’ai pu faire ou accomplir.


Cette confiance là ne se réfère qu’au présent et au futur, elle n’a rien à voir avec le passé, elle ne s’en préoccupe pas, elle ne va pas chercher des preuves de notre valeur/non valeur dans le passé.


Cette confiance là est un apprentissage.


Cette confiance là est la seule qui puisse nous apporter une vie incroyable, avec elle nous pouvons partir à la conquête de nos rêves les plus grands.

Avec elle nous ne pouvons plus dire de choses comme : « je ne parviendrai jamais à faire ça, j’ai déjà essayé dans le passé, je n’y arrive pas, c’est impossible pour moi, je dois m’y résoudre. »


Parce que cette confiance là n’est pas un recyclage éternel de notre passé, de nos schémas limitants (mais si profondément ancrés en nous que nous les confondons parfois (souvent) avec des traits de caractère/personnalité, ou des traumas indépassables), l'acquérir demande de changer de peau, ce qui est très difficile (car nous allons nous attacher à cette ancienne peau, si douloureuse soit-elle, ne pas vouloir la lâcher), nous allons être effrayés car notre cerveau archaïque est terrifié par tout ce qui est nouveau et les nouvelles choses sont dangereuses, il préfère rester en sécurité dans sa caverne. Il va falloir surmonter des milliers d’années de programme de pensées archaïques créées pour nous maintenir en sécurité, c’est ça qu’il va falloir dépasser pour devenir Self-confidente ;


Comment se construit cette « self confidence » ? Qu’est-ce que cette « self confidence » ?


Si vous avez envie de répondre à ces questions, découvrir comment construire cette "self confidence" le travail de coaching vous donnera des réponses et des outils concrets.


Construire cette confiance en soi est le plus beau cadeau que vous puissiez vous offrir car c’est le carburant de tout ce que nous pouvons accomplir, sans elle nous nous auto-limitons (pire : auto-sabotons).


Vous pouvez vous faire ce cadeau qui transformera votre vie, en attendant, je vous offre une séance pour explorer votre confiance en vous, (ce qui la bloque peut-être).

Let’s make our life amazing !

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout